Le conseil municipal est le garant du cadre de vie de la commune et il doit donc œuvrer à son amélioration ainsi qu’à la qualité de vie de ses habitants.

Cette démarche est présentée autour de trois axes :

  • Soutien à l’école, au collège et à la jeunesse ;
  • Le maraîchage ;
  • La valorisation du paysage local ;

D’autres éléments seront présentés dans les prochaines publications hebdomadaires.

Le soutien à l’école, au collège et à la jeunesse

  • Nous proposons de travailler plus étroitement avec l’équipe enseignante de l’école primaire pour être au plus près de leurs besoins et offrir aux enfants les meilleures conditions de travail :
    • Fournir les ressources humaines et matérielles nécessaires pour faciliter la vie quotidienne des enseignants et les apprentissages des enfants dans le cadre d’un budget de fonctionnement bien utilisé ;
    • Réaménager la cour afin d’offrir un espace plus ludique pour les enfants (jeux, etc.) et un environnement apaisant par la création d’un espace végétalisé.
    • Réfléchir à l’installation d’un système permettant la régulation de la température dans les classes et dont l’impact environnemental et la consommation seront maitrisés (par exemple puits canadien, climatisation naturelle, etc.)
    • Mettre à disposition du matériel adapté, afin de garantir le respect des bonnes pratiques d’entretien des locaux et de bonnes conditions de travail des personnels;
    • Assurer une maintenance adaptée et programmer un plan de renouvellement des équipements informatiques ;
    • Mettre à disposition les moyens matériels et logistiques (aide au financement et au transport pour les sorties pédagogiques)
  • Nous allons inscrire certaines voies communales dans le plan « Vélo-Collèges » du département, qui souhaite, à l’horizon 2022, aménager des pistes cyclables dans les 5 kilomètres autour du collège, afin d’assurer un cheminement doux et sécurisé.
  • Nous allons mettre en place un conseil municipal des jeunes (CMJ) qui sera un nouvel organe de réflexion, d’information, de propositions, d’échanges et de partage entre la municipalité et les jeunes sur des questions d’intérêt communal. Les jeunes de moins de 25 ans représentent 25% de la population de la commune, il est donc important de leur donner une voix dans les décisions et les orientations.
  • Nous proposons de développer un nouveau lieu autour duquel s’organisera la vie sociale de la commune (exemples : café associatif, espace de citoyenneté pour les échanges, manifestation culturelles, animations, ateliers, rencontres, projections, débats, etc.). Ce lieu, que nous souhaitons sécurisé, sera mis à disposition des jeunes sur certains créneaux. Il conviendra de construire cet espace en collaboration avec le conseil municipal des jeunes pour que ce lieu soit attractif et corresponde à leurs attentes. Ce projet phare de lieu de vie sociale sera plus longuement développé dans nos prochaines communications.

Une production alimentaire locale

  • Nous allons mettre en place un maraîchage sur la commune pour alimenter l’école et ainsi répondre aux obligations règlementaires de la loi EGALim et pour s’engager pleinement dans les démarches portées par le Département et la CdC sur ce sujet :
  • Il assurera l’approvisionnement de la cantine municipale scolaire en légumes bio et permettra aux 80 enfants d’avoir une alimentation locale, variée et biologique. L’alimentation des écoles environnantes et du collège sera aussi étudiée lorsque la production sera suffisante ;
    • Le jardin sera exploité selon un modèle agricole respectueux de l’environnement avec pour objectif une certification et labélisation ;
    • Un espace sera dédié à la pédagogie pour les enfants de l’école notamment. Nous mettrons en place un projet pédagogique avec les enseignants pour permettre aux enfants de s’impliquer dans la production de fruits et de légumes ;
    • La production sera également vendue localement aux habitants de la commune par le biais de paniers hebdomadaires ;
    • Le jardin et le verger permettront aux habitants de la commune de se retrouver lors d’animations régulières et favorisera le vivre-ensemble.
  • Nous avons déjà visité des projets similaires en Sud Gironde, notre projet est entièrement chiffré (y compris les subventions) avec un planning de mise en œuvre démarrant dès le début du mandat.

La valorisation du paysage local

  • Nous souhaitons renforcer les échanges entre la population et les viticulteurs en organisant avec eux :
    • des journées portes ouvertes qui permettront à la population de venir visiter les exploitations et mieux comprendre les contraintes et obligations ;
    • une nouvelle « route des vins » locale pour permettre aux habitants et touristes de la région de se promener et de découvrir la commune et ses coteaux ;
    • des réunions publiques pour favoriser les échanges, répondre aux questions des habitants et éventuellement développer de nouvelles pratiques pour améliorer le vivre ensemble.    
  • Nous souhaitons aussi valoriser le tourisme dans la commune :
    • En travaillant avec le Département de la Gironde dans le cadre du Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) et du Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires relatifs aux sports de nature (PDESI), en collaboration avec la Communauté de Communes du Sud Gironde. La commune a la chance d’avoir des boucles locales ainsi que le départ d’un circuit départemental de randonnée qu’il faut mieux valoriser  ;
    • Mise en avant de l’histoire du village : Des habitants travaillent déjà sur le sujet et nous proposons de leur apporter le soutien nécessaire pour valoriser le travail documentaire accompli (accès aux données publiques historiques pour les recherches, partage sur le site internet, conférence, etc.)
    • En valorisant le patrimoine de la commune (la chapelle du Bas Pian, église, lavoir, point de vue, etc.)