L’équipe

L’équipe
Philippe Chalifour François Lefebvre Carole Guist’hau Nicolas Bochereau Geoffrey Faure Stéphane Grunenwald Pascale Herbel Aurélie Ebrard Muriel Duflos Bertrand Philippe Béatrice Cazemajou Mathieu Hay Sybille Provost Jean-Philippe Garde Bénédicto Vinuesa

Philippe Chalifour

Je m’appelle Philippe Chalifour. J’ai 47 ans. J’habite Pian depuis bientôt 20 ans, à la Gravette. Je suis marié et j’ai 3 filles qui ont fait toute leur scolarité à Pian, de la maternelle au collège.
Après des études d’ingénieur et 18 années de vie professionnelle dans le management des hommes et des projets, je suis désormais enseignant dans le secondaire.
Je m’investis depuis de nombreuses années dans la vie associative de la commune. Même s’il y a des années que mes enfants ne sont plus à l’école du Pian, je continue à participer activement aux manifestations organisées par l’association des parents d’élèves. Plus sérieusement j’ai été longtemps membre du bureau de l’ancienne société des fêtes et je suis à présent membre actif du nouveau comité des fêtes.
C’est donc naturellement et simplement que je m’engage dans l’aventure des municipales. J’aime ma commune, je m’y sens bien et j’ai envie désormais de me consacrer à son essor et au bien-être de ses habitants. Je souhaite travailler principalement à l’amélioration du cadre de vie et surtout au développement des infrastructures et réseaux, domaine dans lequel mon expérience professionnelle me sera utile.

François Lefebvre

J'ai 45 ans, infirmier de formation puis cadre de santé, j’ai travaillé pendant 15 ans en service de psychiatrie notamment à l’hôpital de Cadillac. Actuellement, je suis responsable d'un foyer d’accueil pour adultes en situation de handicap psychique et mental sur Monségur.
J'habite à Pian depuis maintenant 15 ans sur le chemin des sables. Je suis marié à Nadège, j'ai deux enfants, Arthur et Robin qui sont scolarisés au collège de Pian et qui ont fait toute leur scolarité maternelle et primaire à Pian.
Je me suis toujours investi dans la vie de l'école et du collège en siégeant au conseil d'école et au conseil d'administration du collège et surtout en participant activement à l'organisation des fêtes de l'école.
Je souhaite maintenant m'investir pleinement dans la vie de la commune en participant à un projet innovant de gestion municipale au sein d’une équipe unie et motivée. J'ai envie que Pian soit une commune dynamique, accueillante que tous ses habitants puissent vivre ensemble dans un environnement préservé. Pour moi, la commune doit être au service des habitants pour répondre, dans la limite de ses compétences, aux préoccupations du plus grand nombre.

Carole Guist’hau

Je m’appelle Carole GUIST’HAU, mariée, 49 ans. Je vis en haut du Pian depuis 11 ans. Mes 2 enfants sont à l’école primaire et au collège. Le plus jeune est inscrit au judo. J’ai fait partie une année du conseil des parents d’élèves de l’école primaire afin de mieux comprendre les problématiques que pouvaient rencontrer nos enfants.
J’apprécie chaque année le repas de quartier qui entretient le lien social de notre hameau. Je suis chef d’entreprise depuis 10 ans, mon Cabinet de diagnostics techniques immobilier se situe à Langon.
Mon expérience professionnelle concerne le secteur du bâtiment depuis une vingtaine d’années. Au regard des ambitions, des projets viables et dynamiques et des conditions financières favorables de la commune, je souhaite m’investir dans un développement social et économique harmonieux entre notamment le haut et le bas Pian.

Nicolas Bochereau

Je m’appelle Nicolas Bochereau et j’ai 40 ans. J’habite Pian depuis 4 ans, au lit-dit Viaud. Je suis marié et j’ai 3 enfants, 2 à l’école et mon ainée au collège.
Je suis consultant dans la gestion des services publics. J’accompagne ainsi quotidiennement des collectivités et des élus dans toute la région Nouvelle-Aquitaine pour améliorer les services publics. Je travaille sur les aspects juridiques (règlementation, lois, etc.), techniques (infrastructures, réseaux, moyens matériels), financiers (recettes, charges, tarifs, etc.), administratifs (délibérations, procès-verbaux, etc.) et ressources humaines (personnel, agents, etc.). Dans un contexte de réduction des compétences des communes et des dotations, il est important de gérer les affaires communales au plus proche des besoins des habitants.
C’est en toute logique que je souhaite m’engager dans la gestion de la commune, en m’appuyant sur mon expertise et mon expérience professionnelle. La commune est le premier maillon de la République, celui que les habitants côtoie quotidiennement. Je souhaite donc voir une commune dynamique avec un conseil municipal qui facilite la vie des concitoyens. Je suis particulièrement intéressé par la bonne gestion des affaires communales (obligations règlementaires, gestion financière, etc.) en toute transparence, la conduite de certains projets ainsi que les relations avec les autres collectivités (communes voisines, CdC Sud Gironde, Syndicats, etc.).

Geoffrey Faure

Je m'appelle Geoffrey Faure, 30 ans. Ayant rejoint ma femme sur sa commune, je vis à Pian depuis 12 ans avec elle et un garçon de 6 ans.
J'ai étudié au travers de 9 années d'apprentissage dans le monde viticole. Ayant construit ma carrière au fil des exploitations sur des postes clés ; chef de culture, puis responsable technique. Je suis aujourd'hui responsable d'exploitation, ainsi je connais bien le milieu viticole.
Chasseur, footballeur et membre actif du club des bleuets macariens, je connais également le monde associatif et ses difficultés.
J'ai souhaité m'investir tout naturellement dans ma commune car je m'y sens bien. C'est après quelques années de réflexion que le projet ''Agissons pour Pian'' est né. Je souhaite m'investir sur les projets associatifs, sportifs, culturels, ainsi que dans le monde viticole. Tout ceci afin d'accompagner au mieux les différents acteurs du milieu.
Le vivre ensemble, la connaissance de son prochain, de sa culture et son environnement sont d'une grande importance pour moi. C'est naturellement que le projet ''Agissons pour Pian'' prend tout son sens.

Stéphane Grunenwald

Je suis Stéphane Grunenwald, âgé de 41 ans, analyste programmeur dans une PME. Je suis un habitant de Pian sur Garonne, depuis 8 ans, au lotissement Val de Tambourin. Je suis marié et père de 2 enfants, une fille à l’école primaire, et un garçon au collège.
Depuis de nombreuses années je participe à la vie de la commune de par mon investissement au sein de l’association des parents d’élèves « Les P’tit Pianais » et plus particulièrement en tant que trésorier depuis 2 ans. D’un autre côté j’ai également rejoint les représentant des parents d’élèves à l’école primaire.
Enfin, afin de suivre mes enfants, je me suis mis au Tennis au sein du club de « la raquette des coteaux ».
De part cet historique il m’a paru naturel de rejoindre ce groupe afin de pouvoir faciliter les relations entre les différents acteurs de Pian sur Garonne et en plus particulièrement ceux qui concernent l’éducation et l’enseignement de la jeunesse, ainsi que d’aider à la communication, notamment numérique.

Pascale Herbel

 

Je m’appelle Pascale Herbel, 51 ans. Je travaille depuis 16 ans dans le secteur médicosocial auprès des personnes en situation de handicap au sein d’une association où j’ai occupé plusieurs postes  à responsabilité.

J’habite à Pian  avec ma famille depuis bientôt trois ans. Je m’intéresse au milieu dans lequel je vis et il y a  1 an, j’ai décidé de m’investir dans la vie de la commune en devenant membre actif au sein du comité des fêtes. Grâce à cette association et aux rencontres avec  les habitants du village, j’ai découvert sa culture, son histoire.  Cette expérience m’a donné envie de m’impliquer davantage. Et c’est tout naturellement que je me suis intéressée à un nouveau projet municipal  qui porte des valeurs comme l’intégrité et la transparence, la participation, l’entraide et la convivialité, valeurs que je partage et que  j’ai envie de défendre.

C’est pourquoi aujourd’hui, je souhaite m’engager sur la liste Agissons pour Pian afin d’améliorer et faciliter  le quotidien des habitants en mettant mes compétences, mes connaissances et ma force de conviction au service de projets portant sur :

  • La  promotion et la mise en œuvre d’une vraie démarche participative impliquant les habitants et acteurs locaux autour d’enjeux cruciaux ou de création de projets
  • Le développement de l’action sociale et du lien social intergénérationnel, la valorisation et  le soutien aux associations
  • Le  développement des actions culturelles, le développement de  la valorisation du patrimoine historique et de la culture viticole.

 

Aurélie Ebrard

Je m’appelle Aurélie Ebrard, j'ai 39 ans et j'habite à Penot depuis 2 ans. Je suis maman de 2 enfants, 10 et 5 ans qui sont respectivement au collège et à l'école de Pian. Après plusieurs déménagements, nous avons choisi de nous installer définitivement sur Pian car ce petit village nous a charmés. C'est pourquoi, je ressens le besoin de consacrer du temps pour le développement de cette jolie commune.

Depuis 5 ans, je suis titulaire de la pharmacie de Caudrot à 10 km de Pian, cela me permet de bien connaître les problématiques d'un petit village de campagne. Je suis au quotidien à l'écoute des gens et l’appliquer au niveau de mon village me plairait. Trouver des réponses adaptées afin de défendre les intérêts des habitants et de la commune sont des motivations qui me poussent à rejoindre l’équipe d’« Agissons pour Pian ». Ce groupe m’a donné envie de m’impliquer à leur côté de par le dynamisme et les valeurs sociales qu’ils proposent. C'est ainsi que je m’investis sur un territoire qui me porte, avec un programme et des personnalités auxquelles je crois fortement.

Muriel Duflos

Je m’appelle Muriel Duflos, j’ai 48 ans, je suis mariée et ai 2 enfants : mon ainé de 16 ans ½ va au lycée Gustave Eiffel à Bordeaux et ma cadette de 10 ans ½, est en primaire à l’école de Pian (dernière année, CM2). Nous habitons le haut-Pian, au Chemin de la Gravette et cela fait 6 ans que nous sommes arrivés dans ce beau village du Sud-Gironde. Avant, nous étions en Eure & Loir, près de Chartres.
Pendant 14 ans, j’ai été Gestionnaire de clientèle dans le milieu HLM à m’occuper et gérer la vie et les mouvements des locataires (avec le contact que cela implique). La relation avec les usagers m’a toujours beaucoup plu. Suite à une mutation de mon mari en Gironde, j’ai retrouvé un poste d’Assistante d’Opérations au sein d'une entreprise de gestion d'habitat social. Je m’occupe aujourd’hui du suivi des marchés financiers, de la relation avec les institutions publiques (mairie, Bordeaux Métropole, etc…)
Depuis mon arrivée à Pian en 2013, je me suis toujours impliquée dans la vie associative locale :
•    à l’école, avec l’APE «  Les P’tits Pianais ». Je participe activement à tous les évènements de l’école en tant que « membre actif »et je fais partie également du conseil d’école en tant que déléguée des parents d’élèves ;
•    au collège, je suis aussi membre au conseil de classe du Lycée Gustave Eiffel à Bordeaux.
•    Dans mon quartier : je me suis investie également pour développer les relations et la vie de mon quartier. En effet, avec Philippe Chalifour, nous avons ré-instauré la Fête des Voisins depuis 3 années avec un repas de quartier qui s’était perdu depuis de nombreuses années. Et qui rencontre un franc succès !
C’est pour cela qu’il me semble évident aujourd’hui de participer et de contribuer plus largement à l’amélioration du cadre de vie de la commune. Je souhaite donc rejoindre la liste « Agissons pour Pian » qui me ressemble et porte de merveilleux projets. Je pourrai ainsi apporter mes compétences dans la gestion des affaires publiques et dans le social.

Bertrand Philippe

Je m'appelle Bertrand Philippe, j'ai 46 ans et j'habite au val de Tambourin depuis 8 ans. Je suis marié et papa d'un garçon de 12 ans qui est scolarisé au collège de Pian.

Après plusieurs déménagements de par mon ancienne profession (militaire de carrière), je suis venu m'installer avec ma famille dans la commune définitivement. Nous avons été séduits par l'environnement et la tranquillité de la commune.

Depuis 6 ans, je suis fonctionnaire au sein des finances publiques au centre des impôts de Langon. Je fais aussi partie d'une association d'enfants handicapées dans laquelle j'aide les familles dans leurs démarches administratives et leur apporte un soutien moral.

J'apprécie beaucoup le contact humain et je souhaite donc m'investir pleinement au sein de la commune de Pian. Je côtoie en effet beaucoup de personnes grâce à mon travail et il me semble logique de me mettre au service de la population, comme je l’ai fait tout au long de ma carrière. Mon souhait est de développer le lien inter-générationnel au sein de la commune et de faire participer la population afin qu'elle puisse donner un avis sur les différents projets.

Le collectif « Agissons pour Pian » m'a donné envie de les rejoindre en raison du projet qu'ils portent et par la force et l'envie que dégagent les personnes qui composent ce groupe.

Béatrice Cazemajou

Béatrice CAZEMAJOU, 53 ans.
Nous nous sommes installés sur la commune de Pian sur Garonne avec mon compagnon et nos 3 enfants il y a 15 ans maintenant au Chemin des Sables. La situation de nos enfants, alors en âge du Lycée et des études supérieures, ne nous ont pas permis de nous investir dans la vie de l’école et du collège de la commune. C’est d’autres écoles et collèges qui en ont bénéficié ! Pour autant, mon engagement associatif s’inscrit très tôt dans ma vie d’adulte et de jeune mère, autour de la naissance de mon premier enfant confié en crèche parentale. Cette petite structure était administrée par les parents au sein d’un CA dans lequel je me suis très rapidement impliquée. Depuis cette expérience fondatrice, beaucoup d’autres ont suivi et non seulement autour de mes enfants, mais également dans des associations culturelles et sportives. (10 ans dans une bibliothèque car passionnée de lecture et présidente d’un club de sport depuis juin 2019, pour les plus récentes).
Assistante sociale à l’hôpital de Cadillac, j’accompagne des personnes en souffrance psychique et exerce mon métier dans des structures situées à Bordeaux et la métropole.
Je suis très attachée aux questions d’équité sociale et de solidarité. Les connaissances acquises dans mon métier social me disposent à me mettre naturellement au service de la population piannaise et au plus près de ses besoins.
Le volet culturel m’intéresse également pour sa capacité à rassembler et créer du lien social, ainsi que les questions d’écologie.
Je souhaite rejoindre l’équipe de « Agissons Pour Pian » dans laquelle j’ai retrouvé le même désir d’engagement pour faire de ce village un espace de vie de qualité et partagée par tous, avec et pour ses habitants.

Mathieu Hay

Je m'appelle Mathieu Hay, j'ai 32 ans, je suis pacsé et j'ai deux filles. J'habite le haut-Pian, chemin de Clavet, depuis seulement 6 mois. Toutefois je vis sur la commune depuis 3 ans, lorsque nous sommes arrivés en location à Saint-Maixant le temps de construire notre maison à Pian. Ma fille ainée est entrée directement à l'école maternelle et primaire du village et nous avons donc découvert la vie locale grâce aux relations tissées aux différentes manifestations d'école. Et cette année j'ai rejoint le bureau de l'APE.
Je travaille à Pessac dans un bureau d'études national. J'ai une dizaine d'années d'expérience dans le secteur des énergies et de la thermique des bâtiments et depuis un an je m'occupe également de la coordination des équipes d'ingénierie autour de la maquette numérique dans les projets de construction (coordination BIM).
Arrivé en Gironde en 2010, originaire de la Vendée, j'ai donc passé 6 ans sur la métropole bordelaise. L'envie d'un retour à la vie rurale associée à la volonté de devenir propriétaire et compte tenu du marché de l'immobilier, le vent nous a fait atterrir par pur hasard à Pian-sur-Garonne où nous y sommes maintenant très bien et où nous souhaitons nous impliquer dans la vie de la commune.
Je suis donc représentatif de ces "néo-pianais" qui sont nombreux dans la commune (presque la moitié de la population). Le projet présenté par le collectif "Agissons pour Pian" m'a très vite intéressé par ses axes de développement autour de l'humanisme, des liens sociaux, de l'écologie et de la résilience de la commune. Pour ma part, je suis très sensible aux problématiques environnementales et au défi du changement climatique auquel nous devons faire-face dès maintenant et sur du très long terme.
Je souhaite donc pouvoir apporter plus particulièrement mes compétences dans la gestion technique du patrimoine bâti et non bâti et dans la résilience énergétique de la commune. Pour finir, certains d'entre vous m'ont certainement déjà aperçu sur les routes du village car je pratique la course à pied de manière passionnée. Je soutiendrai donc, entre autres, le développement du sport et l'entretien des sentiers de randonnée.

Sybille Provost

Je m’appelle Sybille Provost et j’ai 47 ans. J’habite Pian depuis près de 20 ans, à Lalieyre, derrière le collège. Je suis mariée et j’ai 3 enfants qui ont tous fait leur scolarité à Pian, de la maternelle au collège.
Après des études à Bordeaux en droit public et économie politique, je suis devenue cadre dans la fonction publique, dans le secteur de la retraite.
Discrète mais très attachée aux valeurs du service public, je me suis pleinement battue pour le maintien d’une école sur la commune en tant que parent d’élève.
Attachée à la réalité d’une vie locale riche, diversifiée et respectueuse de tous, je souhaite participer, en apportant mes compétences de la sphère publique, au développement du dynamisme de notre commune.
C’est pour ces raisons simples mais pour moi essentielles, que je m’engage modestement mais avec sincérité, dans l’aventure municipale.

Jean-Philippe Garde

Je m’appelle Jean-Philippe Garde, j’ai 50 ans et je suis professeur de mathématiques en lycée.
Ma compagne et moi avons découvert Le Pian sur Garonne en 2002 en tant que locataires. En 2011, nous avons choisi d’y construire notre maison. Cela fait donc presque 20 ans que nous vivons dans ce village, chemin de Vallade.
Je suis père de deux 2 garçons, scolarisés actuellement au collège. Ils ont fait leur scolarité à l’école du Pian.
Depuis l’enfance, j’ai toujours été impliqué dans la vie associative. Aussi, dès l’entrée de mes enfants à l’école, je me suis spontanément investi en tant que représentant des parents d’élèves au conseil d’école et en tant que membre actif au sein de l’association des parents d’élèves. Ces 7 années d’actions m’ont permis de tisser des liens, de saisir l’importance du rôle de la municipalité pour le bon fonctionnement de l’école…
Cette envie de m’investir se prolonge donc maintenant dans le projet de participer à la vie de ma commune au sein de l’équipe municipale.
Les valeurs, le dynamisme et le programme de l’équipe Agissons pour Pian m’ont décidé à les rejoindre.

Bénédicto Vinuesa

J’ai 59 ans, de formation ingénieur, je suis responsable d’activité industrie chez Spie (ingénierie électrique).
Je suis marié avec Françoise, nous avons deux filles Claire et Marine qui ont été scolarisées à l’école et au collège du Pian, il y a quelques années.
J’habite au chemin de la Gravette depuis 20 ans (déjà !).

M’approchant de la retraite et à la recherche d’un nouveau challenge, quoi de mieux que de participer activement au développement de ma commune.

L’opportunité s’est concrétisée avec la rencontre de l’équipe « Agissons pour Pian » avec laquelle je partage les futurs projets qui ne manqueront pas d’intérêts pour les habitants du Pian.
C’est ainsi que je m’engage naturellement dans cette nouvelle dynamique avec la participation et l’écoute nécessaires à la réussite de cette aventure.